Marie-Madeleine

00008

Marie-Madeleine 00008
Bandes dessinées historiques
Price : 17 EURIn stock
978-2-490870-15-8

Auteurs :
Serge Mogère / scénario / story-board
Claire Bigard : Dessin / Aquarelle

Les auteurs de cette bande dessinée reviennent sur les derniers jours du Christ et sur la figure de celle que l’on nomme " l’Apôtre des Apôtres ", la première à l’apercevoir après sa résurrection.
Une histoire qui met en avant la vision d’égalité entre les hommes et les femmes. L’exactitude du trait et le travail à l’aquarelle de Claire Bigard servent parfaitement le destin de ce personnage mythique.

Une nouvelle collection

Rendre leur place aux femmes, que ce soit dans la grande ou la petite histoire ! Voici le but recherché de cette nouvelle collection nommée " Femmes d’Histoire ". L’occasion également de mettre en lumière les dessinatrices et leur talent.

Nous sommes sous le règne de Tibère, empereur romain

Palestine, aux environs de l’an 30, sous la domination romaine représentée par le procureur Ponce Pilate. Le tétrarque Hérode Antipas, sous la tutelle romaine, gouverne la Galilée et la Pérée. Un prédicateur nommé Jésus parcourt la Galilée, la Samarie et la Judée, annonçant qu’il est Fils de Dieu et que le royaume d’Israël adviendra bientôt.
Apparaît une femme de son cercle rapproché, qui se nomme Marie la Magdaléenne, plus tard connue sous le matronyme Marie-Madeleine. C’est à la suite de la résurrection de son frère Lazare par Jésus qu’elle rejoint le groupe des femmes-disciples qui suivent la troupe apostolique de celui qui affirme être le Messie... Elle affronte avec Jésus l’hostilité du Sanhédrin, gardien du Temple de Jérusalem.

Sur le mont Golgotha, avec Jacques le Mineur, Joseph d’Arimathie, Marie-Jacobée, la mère de Jacques le Mineur, Marie-Salomé, Sara, Marcelle, Marthe et la mère de Jésus, Marie-Madeleine assistera au supplice de la croix et veillera à la mise au tombeau du messager de Dieu selon les règles de la tradition juive. Dans les heures troubles qui suivent la mort de Jésus, elle s’efforce de maintenir le courage des femmes-disciples et des fidèles désemparés. Elle est la première à découvrir que le tombeau de Jésus est vide et surtout, à le voir ressuscité.
Dépositaire de sa parole originelle, elle est considérée comme apôtre à part entière et semble être à l’origine d’une communauté primo-chrétienne qui fait face à l’hostilité grandissante des communautés nées des autres apôtres ainsi que des Sadducéens, des Pharisiens, des Samaritains et du Sanhédrin.

Marie-Madeleine et ses fidèles durent s’exiler. La tradition chrétienne raconte qu’ils essaimèrent la parole de Jésus dit le Messie dans le territoire romain que l’on nomme actuellement : la Provence !




Marie-Madeleine
Marie-Madeleine